•  

     

     

    Instructions d’usage pour l’orthèse d’avancée mandibulaire Narval CC Cad/Cam

    L’orthèse Narval O.R.M. est une orthèse d’avancement mandibulaire de nouvelle génération qui, grâce à son procédé unique de sur-mesure industriel par technologie CadCam et son articulation bénéficiant de la technologie O.R.M.® allie simplicité, confort et bénéfices cliniques afin d’améliorer l’acceptation du traitement et l’observance par les usager. Cette orthèse est un dispositif médical fabriqué sur-mesure qui est disponible sur prescription médicale et destiné au traitement des troubles respiratoires du sommeil, dont le :

    • Ronflement ou rhonchopathie simple,
    • Syndrome d’apnées obstructives du sommeil.
    Orthèse d'avancée mandibulaire Narval

    L’orthèse Narval est fabriquée à l’aide de technologie CAD/CAM utilisant un polymère biocompatible très résistant mais aussi flexible et léger. Les biellettes d’ajustement (en bleu sur l’illustration) permettent un ajustement précis et progressif afin d’assurer un confort et une efficacité optimales au patient.

    Orthèse d'avancée mandibulaire et dégagement des voies respiratoires

    Mode d’action de l’orthèse Narval

    Illustration : Les orthèses d’avancée mandibulaire comme le Narval fonctionnent en repositionnant la mandibule vers l’avant pour dégager les voies respiratoires supérieures.

    (A) Respiration normale; la langue ne bloque pas la voie respiratoire et le passage de l’air se produit normalement.
    (B) Si la langue obstrue l’oropharynx, cela causera des épisodes d’apnées ou d’hypopnées pendant le sommeil.
    (C) L’orthèse (en jaune) est ancrée sur les dents pour maintenir la mâchoire inférieure avancée. Ceci propulse aussi la langue vers l’avant et dégage la voie respiratoire en l’élargissant et permettant une respiration plus normale. De plus;

    • le risque d’obstruction totale ou partielle pharynx diminuera ce qui réduit aussi le nombre d’apnées et d’hypopnées qui sont des sources de micro-éveils qui perturbent le sommeil,
    • la vitesse de l’air inspiré diminue, réduisant ainsi les vibrations des parties molles des voies aériennes supérieures, ce qui est à l’origine des ronflements.

    Autres bénéfices cliniques potentiels

    • Diminution de l’IAH (Index d’apnées et d’hypopnées).
      • Après 90 jours d’utilisation, 63% des patients répondent au traitement par orthèse Narval avec un IAH inférieur à 10 épisodes par heure et 74% des patients répondent partiellement avec une baisse de l’IAH d’au moins 50% . Cette efficacité se maintient dans le temps et peut même s’améliorer.
    • Diminution des évènements respiratoiresorthèse d'avancée mandibulaire Narval
      • Diminution moyenne de 60% des pauses et évènements respiratoires pendant le sommeil.
      • Réduction significative (75%) des épisodes de ronflement, passant de 24 à 6 épisodes/heure.
    • Amélioration de la qualité de vie et de la somnolence
      • L’efficacité du traitement se traduit également par une diminution du score d’Epworth dès 3 mois et cette efficacité se maintient par la suite.
    • Tolérance du traitement :
      • Très bonne observance; plus de 94% des patients demeurent toujours sous traitement après 15 mois en moyenne.
      • La durée moyenne de port de l’orthèse est de 6,5 nuits par semaine.
      • Pas ou peu d’effets indésirables; 90% des patients évalués à 90 jours ne rapportent pas ou peu d’effets indésirables liés au port de l’orthèse.
    • Titration ou calibration de l’orthèse
      • L’utilisation de bielles pour ajuster la distance entre les 2 parties de l’orthèse permet d’obtenir jusqu’à 15 mm d’ajustement.
      • Une fois la position d’avancement idéale obtenue, et que vous l’aurez portée un certain temps, il est recommandé de passer une autre polysomnographie afin de confirmer l’efficacité de l’appareil dans l’amélioration de votre apnée du sommeil.
    Cette courte vidéo illustre le mécanisme d’action de orthèse d’avancée mandibulaire Narval. En présence d’une apnée obstructive, l’insertion de l’orthèse avance la mandibule et permet de dégager les voies respiratoires supérieures pour mieux respirer.

    Mode d’emploi

    Pour insérer l’appareil en bouche :

    • Se brosser les dents au préalable et passer l’appareil sous l’eau tiède. Ceci ramollit légèrement le plastique et facilite l’insertion.
    • Pour les premières fois, se placer devant un miroir afin d’acquérir plus facilement les automatismes de positionnement de l’appareil.
    • Placer l’appareil dans la bouche ouverte, la gouttière supérieure (la plus petite) vers le haut.
    • Débutez par la gouttière supérieure en la positionnant sur l’arcade dentaire supérieure.
    • Appuyer fermement de bas en haut avec les pouces sur la gouttière, afin qu’elle prenne bien sa place et se clipse correctement sur les dents supérieures. Ne jamais appuyer ou tirer sur les biellettes latérales.
    • Avancer ensuite la mâchoire inférieure et procéder de la même façon pour clipser la gouttière inférieure (la plus grande) sur l’arcade dentaire du bas en appuyant fermement avec les indexes sur la gouttière.
    • Note : Dans certains cas l’insertion sera facilitée par la mise en place de la gouttière du bas en premier suivie de celle du haut toujours en avançant la mâchoire.
    • Ne pas mordre dans les gouttières pour mettre en place l’orthèse car ceci pourrait déformer ou endommager l’orthèse. Suivez scrupuleusement le mode d’emploi ci-dessus et communiquez avec nous si vous avez de la difficulté à insérer l’orthèse.

    Pour retirer l’appareil :

    • Déclipser d’abord la gouttière inférieure en soulevant avec les ongles des pouces les bords de l’appareil. Comme lors de la mise en place, prenez soin de ne jamais appuyer ou tirer sur les biellettes latérales.
    • Procéder ensuite de la même façon pour déclipser la gouttière supérieure en utilisant les ongles des indexes.
    • Retirer l’appareil de la bouche, le rincer, le nettoyer (voir section suivante « Conservation et entretien ») et le ranger dans sa boîte de storage.

    Conservation et entretien

    Procédure pour insérer une orthèse d'avancée mandibulaire en bouche

    • Conditions de stockage recommandées : température inférieure à 45°C, à l’abri de la chaleur directe et de l’humidité.
    • Garder à l’abri des enfants ou des animaux de compagnie qui pourraient jouer avec et l’endommager. Évitez de le laisser en évidence sur la table de nuit.
    • Cet appareil a une durée de vie moyenne de 2 ans. Les conditions d’utilisation peuvent influencer la longévité de l’appareil. Ainsi, la durée de vie pourra être inférieure pour les patients souffrant de bruxisme (personnes serrant et/ou grinçant des dents pendant la nuit).
    • Avec le temps, il se peut que votre appareil jaunisse ou change de couleur, plus ou moins rapidement, selon l’acidité de votre salive, la fréquence de nettoyage et/ou la prise de certains médicaments mais cela n’affecte aucunement le bon fonctionnement de l’orthèse.
    • Mise en garde :
      • Ne jamais utiliser de produits à base de chlore comme l’eau de javel, de l’acide, des solutions dentaires, des produits anticalcaires ou des produits type « bain de bouche » (colorés ou non) car cela pourrait endommager le plastique de l’appareil.
      • Ne jamais faire tremper le dispositif dans un liquide à une température supérieure à 45° C
      • Ne jamais laisser tremper le dispositif plus de 15 minutes.

    Avant et après chaque utilisation chaque utilisation de l’appareil, il faut :

    • Brosser et nettoyer quotidiennement la surface de l’orthèse avec une brosse à dents souple humide. Bien brosser l’intérieur des gouttières. Rincer abondamment l’orthèse sous l’eau pendant 30 secondes. Note : si malgré le respect de ces consignes d’entretien, une mauvaise odeur et/ou de taches apparaissent, ajoutez une goutte de savon liquide sur la brosse à dents lors du nettoyage quotidien de l’ orthèse.
    • Un bac à ultrasons vous sera fourni avec votre orthèse. En complément du nettoyage habituel, désinfectez l’orthèse deux fois par semainenarval orthese mandibulaire ultrasonsmaximum à l’aide d’un comprimé effervescent destiné à désinfecter les appareils orthodontiques en suivant les instructions suivantes :
    1. Remplir la moitie du bac à ultrasons avec de l’eau tiède (~37°C ).
    2. Plonger l’orthèse dans l’eau de façon à ce qu’elle soit parfaitement immergée.
    3. Ajouter le comprimé effervescent antibactérien
    4. Mettre le bac en marche (position ON).
    5. Éteindre le bac après un maximum de 15 minutes.
    6. Retirer l’orthèse de la solution et la rincer abondamment sous l’eau.
    7. Sécher soigneusement l’orthèse.
    8. Replacez-la dans sa boite de rangement sans la plier ni la pincer.
    9. Vider l’eau du bac et le rincer.

    Mise en garde et précautions d’emploi

    L’utilisation de toute orthèse d’avancée mandibulaire peut avoir des effets à long terme sur la dentition et les articulations temporo-mandibulaires.

    • Sommeil seulement; une orthèse pour le traitement de l’apnée du sommeil ou du ronflement doit être utilisé uniquement pendant les périodes de sommeil (nuit ou sieste).
    • Hygiène; Il est essentiel de maintenir une excellente hygiène dentaire et de se brosser les dents avant de porter l’orthèse.
    • Vérifiez régulièrement l’intégrité de votre appareil avant chaque utilisation.
    • Douleur/inconfort; l’apparition de sensations douloureuses pourrait être causée par une mauvaise adaptation de votre appareil. Dans un tel cas, arrêtez de porter l’appareil et communiquez avec nous.
    • Réveil; les dents peuvent être sensibles au réveil mais cette sensation devrait disparaître rapidement (15-30 mins.). Il est aussi possible que vous saliviez excessivement ou, qu’au contraire, vous observiez une sécheresse buccale. La façon de mordre (occlusion) peut avoir légèrement changé mais cela devrait se replacer en peu de temps
    • Déplacements dentaires et changements dans l’occlusion; le port à moyen ou long terme peu parfois occasionner des déplacements dentaires à différents degrés. Ceci est causé par la force transmise par l’orthèse à la dentition qui retient l’appareil. Le type d’occlusion ou malocclusion que vous avez ainsi que la qualité de votre parodonte peuvent grandement influencer la quantité des mouvements dentaires qui peuvent se produire.
      • Lors d’un reportage (septembre 2013) à La Facture de Radio-Canada, on fait mention que 80% des gens portant une orthèse d’avancement mandibulaire chaque nuit pendant une période de 7 ans subiront des changements dans leur occlusion et ce, peut importe la qualité de l’orthèse utilisée. Il est donc important qu’un tel appareil soit utilisé sous la supervision continue d’un spécialiste dentaire.
      • Une étude montre cependant que les effets orthodontiques secondaires (déplacements dentaires) peuvent être minimes si l’avancement mandibulaire n’est pas au delà de 6 mm (pendant 2.5 ans) mais que certaines personnes peuvent tout de même manifester des déplacements importants. *2
      • La qualité de la dentition et du parodonte influenceront beaucoup la stabilité des dents et de l’occlusion à moyen ou long terme lors du port d’une OAM. Il est donc essentiel qu’un dentiste détermine si le patient est un bon candidat pour le port d’un tel appareil et qu’il y ait une supervision régulière par un dentiste pendant l’utilisation de l’orthèse.
    • Prothèses dentaires fixes; dans de rares cas, des prothèses fixes (ponts, couronnes, facettes, etc.) peuvent décoller ou se desceller. L’adaptation de l’orthèse aux dents peut alors devoir être modifiée. Les prothèses décollées devront être recollées ou modifiées par votre dentiste généraliste.
    • Articulations; Il est possible que des symptômes aux articulations temporo-mandibulaires (ATM) apparaissent (douleur, craquement, limitation d’ouverture de la bouche, etc.). SI cela se produit, cessez le port de votre appareil et communiquez avec nous.
    • Allergies; les cas d’allergies aux matériaux composant l’appareil Narval sont très rares mais peuvent tout de même se manifester. Si vous remarquez des rougeurs ou lésions sur les muqueuses de la bouche, arrêtez le port de l’appareil et communiquez avec nous.

    Remplacement des biellettes

    • Les biellettes ou tiges de plastique qui unissent les deux parties d’un appareil Narval sont très résistantes mais peuvent s’user avec le temps, ce qui est normal lorsqu’un patient porte un tel appareil pendant plusieurs années.  Ces biellettes peuvent être remplacées par le praticien (dentiste, spécialiste dentaire) ayant fait fabriqué l’orthèse et étant en charge de la supervision du patient.
    • Les biellettes sont spécifique à chaque appareil et ne peuvent être interchangées entre les différents modèles qui existent sur le marché. Idéalement, ces appareils doivent  être fabriqués sur mesure par un dentiste (ou spécialiste dentaire) suite à un diagnostic médical et il est important qu’il y ait un suivi régulier avec le praticien ayant fourni l’orthèse au patient. Pour ces raisons, il n’est pas possible de commander des biellettes de rechange pour ces appareils, d’en acheter sur Internet, dans des pharmacies, etc.

    Directives de la Société canadienne de thoracologie Société canadienne thoracologie

    En 2005, la Société canadienne de thoracologie a élaboré des directives pour l’utilisation d’appareils buccaux utilisés pour le traitement des troubles respiratoires du sommeil chez l’adulte. Voici l’essentiel de ces recommandations.

    Les appareils buccaux (orthèse d’avancement mandibulaire) :

    • Constituent une thérapie de première ligne qui est appropriée pour des patients souffrant de SAHOS léger à modéré et ne présentant que des symptômes diurnes minimes.
    • Sont une thérapie alternative appropriée pour ceux qui ne tolèrent pas la thérapie par PPC (CPAP).
    • Doivent être ajustés par des praticiens dentaires spécialement formés dans les troubles respiratoires du sommeil.
    • Doivent être contrôlés cliniquement après le début du traitement afin de pouvoir ajuster l’appareil et évaluer des symptômes et des effets secondaires.

    De plus :

    • Les patients doivent subir une étude du sommeil de suivi avec l’appareil buccal pour vérifier l’efficacité du traitement.
    • Les patients qui utilisent un appareil buccal doivent être suivis régulièrement par un praticien dentaire qualifié pendant la première année et, par la suite tous les ans afin de contrôler l’observance au traitement, la détérioration  et l’usure de l’appareil et la santé bucco-dentaire.

    Ref.; (1) : Hoffstein V, Review of oral appliances for treatment of sleep-disordered breathing, Sleep Breath (2007) 11:1-22 ; (2) : Chan AS, Cistulli PA, Oral appliance treatment of obstructive sleep apnea: an update, Curr Opin Pulm Med. 2009 Aug 25. ; (3) Ferguson KA et al., Oral appliances for snoring and obstructive sleep apnea: a review, Sleep. 2006 Feb 1;29(2):244-62 ; (4) Lim J, Lasserson TJ et al., Oral appliances for obstructive sleep apnea., Cochrane database of Systematic Reviews 2006. Issue 1. art. No.:CD004435. ; (5) Geraads A, et al., First intention management of obstructive sleep apnea syndrome (OSAS) by custom-made mandibular advancement device: the medium-term results. Prospective study by the General Hospital Pneumologists College (CPHG), Rev Pneumol Clin. 2010 Oct; 66(5):284-92 ; (6) M.F. Vecchierini et al., Efficacy and compliance of mandibular repositioning device in obstructive sleep apnea syndrome under a patient-driven protocol of care, Sleep Medicine 9 (2008) 762-769 ; (7) Navailles et col., Efficacy and Compliance of Innovative Mandibular Advancement Device, Rome, Congrès Mondial d’O.R.L. I.F.O.S. 2005
    Cheze L. et al. Impact on temporomandibular joint of two mandibular advancement device designs, ITBM – RBM 27 2006 233.237
    *2 Marlund M. et al. Orthodontic side-effects of mandibular advancement devices during treatment of snoring and sleeping  apnoea.  Eur J Orthod. 2001 Apr;23(2):135-44.
    (5)  Directives de la Société canadienne de thoracologie : Diagnostic et traitement des troubles respiratoires du sommeil de l’adulte. Can Respir J Vol 14 No 1 January/February 2007

      Dernière mise-à-jour : 2017-03-20 à 19:27:59 © – Jules E. Lemay, OrthoLemay.com – Tous droits réservés / All rights reserved

    Publié le : 26 octobre 2012 à 12 h 35

Commentaires et/ou questions (12)

  • neri dit :

    Un appareil pour l’apnée du sommeil est difficile àporter
    bonjour je suis appareille avec une machine pour l’apnee du sommeil. j’ai du mal a la suporte, pression trop forte maux de tete irritation des narine et voila que la toux si mele mais votre appareil me semble un peut trop complique. il faudrais un appareille plus simple pluus souple si on doit le matin se lever avec des mal de dents non merci. deja c’est difficile de dormire avrc un appareil quelconque alors messieus pensez aux malade qui dorme avec ce genre d’appareil merci

    • Dr Jules dit :

      Oui, il est reconnu qu’il peut y avoir des désavantages à porter un CPAP ((Continuous positive airway pressure) ou appareil à pression positive aérienne continue (PPAC) en français) ou tout autre appareil comme une orthèse d’avancée mandibulaire. Cependant, ce n’est pas comme si les personnes affectées par l’apnée du sommeil ont le choix! Elles sont affectées par une maladie grave et, à ce jour, ces appareils sont parmi les meilleures solutions disponibles pour les traiter. Bien que les orthèses d’avancée mandibulaire aient aussi des inconvénients, la plupart des personnes peuvent s’y habituer et n’ont pas trop de d’effets secondaires importants. Les symptômes aux dents (douleur, déplacement) dépendront en grande partie de la malocclusion du patient. L’appareil NARVAL est un des appareils les moins volumineux qui existe sur le marché et le fait qu’il soit fabriqué par CAD/CAM en fait un appareil qui est parmi les plus précis qui soit. Quelle serait l’alternative pour ceux qui souffrent d’apnée du sommeil i ce n’est de porter un de ces appareils imparfaits? Continuer à souffrir d’apnée du sommeil sans traitement?

  • AMAT dit :

    Je voudrais savoir ci je peux trouver le produit au Pas de Calais merci.

    • Dr Jules dit :

      Je ne sais pas si un praticien offre cette orthèse précisément dans votre région mais cet appareil est fabriqué en France alors il est certainement disponible prés de chez vous.

  • bernard dit :

    L’appareil Narval cause des douleurs dans la région des oreilles.

    Bonjour ,
    en lieu et place d’une orthèse Narval qui fut un calvaire de douleurs , un prothésiste m’en a réalisé une qui me va comme un gant , mais lorsque je la retire , une douleur vive se fait sentir au niveau de l’oreille gauche malgré le changement de longueur des biellettes . svp qu’en pensez-vous ?
    Merci de votre réponse , cordiales salutations

    • Dr Jules dit :

      J’imagine que vous portez un appareil Narval pour traiter un trouble respiratoire du sommeil?

      Ce n’est pas normal qu’un Narval soit aussi douloureux s’il est bien fait et bien ajusté. Les douleurs aux dents peuvent être causées par un appareil trop serré ou mal ajusté (relation entre les parties supérieures et inférieures. Les douleurs dans la région des articulations temporo-mandibulaires (oreilles) peuvent être causées par un mauvais choix des biellettes, une position trop avancée de la mandibule avec l’appareil et d’autres causes reliées aux articulations elles-mêmes. Parfois il faut utiliser des longueurs différentes de chaque côté pour trouver une position de confort et un peu d’expérimentation (essai-erreur) est nécessaire. Si vos symptômes persistent, faites évaluer vos articulations temporo-mandibulaires par un dentiste familier avec cet aspect.

  • Biand dit :

    Apparition de douleur dans l’Oreille plusieurs années après avoir débuté le port d’un Narval
    Je porte une orthèse Narval depuis plusieurs années sans problème. Depuis 1 mois je ressens des douleurs aiguës dans l’oreille gauche lorsque je baisse la tête avec des douleurs parfois sous l’articulation de la mandibule; je n’ai pas de douleur de l’articulation elle même lorsque j’ouvre la bouche. Parfois dans la nuit une biellette ( toujours à droite ) se décroche et elle finit par être usée, je la change bien sûr. Toujours la même longueur.

    J’ai repris RDV avec mon pneumologue spécialisé dans les apnées du sommeil pour avis.
    Un avis ORL va être également demandé.
    Qu’en pensez-vous ?

    Merci de votre réponse. Cordialement.

    • Dr Jules dit :

      Le fait que vous ayez subitement des symptômes après avoir porté une orthèse d’avancement mandibulaire Narval aussi longtemps est peut-être une indication que ces symptômes ne sont pas reliés à votre orthèse… mais on ne sait jamais. S’il y a eu des changements dans votre bouche au cours des dernières années, cela a pu affecter l’adaptatin du Narval sur vos dents, en changer la position, etc.

      La biellette qui tombe étant toujours du même côté, cela indique peut-être que votre position de sommeil créé une pression sur votre mandibule et la déplace ce qui fait sortir la biellette de son ancrage. Vous pouvez peut-être tenter de changer votre position de sommeil pour éviter cela et voir (espérer!) si cela aura un effet sur vos symptômes s’il y a relation entre les deux phénomènes.

      Vous pouvez toujours faire réévaluer votre orthèse Narval par le praticien l’ayant ajusté, vous n’avez rien à perdre. Il est d’ailleurs recommandé de visiter votre praticien chaque année pour faire vérifier l’orthèse mais aussi s’assurer qu’il n’y a pas de déplacements dentaires, des effets sur les articulations temporo-mandibulaires, etc.

  • Dardenne dit :

    Apnée du sommeil, orthèse d’avancement mandibulaire et bruxisme

    bonjour, j’ai des apnées du sommeil à 24 par heure, on me propose l’orthèse d’avancée dentaire, or je souffre des cervicales (hernie discale et arthrose) et de bruxisme, est-ce conseillé dans mon cas ?
    merci Cordialement

    • Dr Jules dit :

      Je ne pourrais me prononcer sur les symptômes cervicaux car je n’ai pas eu de patients affectés par un tel problème et je ne connais pas de littérature ayant étudié cet aspect.

      Concernant le bruxisme, il n’y a pas vraiment de contre-indications à utiliser une orthèse d’avancement mandibulaire mais selon le degré ou sévérité du bruxisme et le type d’orthèse d’avancement mandibulaire utilisé, cela pourrait affecter la stabilité et la « durée de vie » de l’orthèse.

      ➡ Pour en savoir plus sur le bruxisme et le grincement de dents.

  • Lichere dit :

    Mon orthèse d’avancée mandibulaire Narval ne tient pas bien en bouche

    Bonjour
    Cela fait maintenant 2 mois que je porte une orthese mandibulaire.
    Depuis le début,elle ne tient pas très bien en bas à droite.
    Je l ai signalé à mon stomatologue,qui me dit que C est parce que j ai des couronnes très lisses,donc ca glisse.mais le matin au réveil ,mon orthese n est pas clipsé en bas à droite.
    Est ce normal,et est efficace quand même ?

    Merci pour votre réponse.

    • Dr Jules dit :

      Il y a moyen de modifier la surface des dents, comme par l’ajout de composite, pour augmenter la rétention de l’orthèse d’avancée mandibulaire et la solidifier en bouche. Que votre praticien communique avec le fabriquant de Narval pour avoir des détails.

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (17 votes, moyenne : 3,94 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Prévenez-moi quand de nouveaux commentaires sont ajoutés.