• Une enquête révèle que nous manquons tellement de sommeil que nous nous endormons en allant travailler et au retour du travail et ce, même si le trajet à parcourir est relativement court (en moyenne 18 km).
    • 9% des conducteurs questionnés admettent s’être endormis au volant au moins une fois au cours de la dernière l’année mais la majorité  s’est réveillée à temps : 93% ont ouvert un oeil et ont pu éviter un accident.
    • Le principal moyen de transport pour se rendre au lieu de travail est l’automobile, utilisée par  77% gens. Sont aussi fréquemment utilisés;  une camionnette, un scooter, motocyclette…

    Les jeunes sont plus vulnérables

    • L’enquête démontrent aussi que les jeunes sont les plus affectés  par ce genre de problème. Le groupe des 18-24 ans est en dette de sommeil, et ce déficit peut avoir des conséquences parfois dramatiques sur la route!
    • A noter aussi que les hommes s’endorment plus facilement que les femmes sur la route du travail.
    • La solution? Premièrement, il faut tenter de  dormir convenablement et suffisamment et, en cas de problème, ne pas hésiter à consulter.

    Sommmeil au volant; 1 conducteur sur 10 s'est déjà endormi sur le trajet du travail Source : conférence de presse organisée par l’Institut National du Sommeil et de la vigilance. Enquête réalisée du 3 au 12 décembre 2013 chez 1032 personnes actives de 18 ans et plus.

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Prévenez-moi quand de nouveaux commentaires sont ajoutés.