• Le ronflement n’est pas banal!

    Avant d’envisager un traitement pour le ronflement, il est essentiel de vérifier la présence d’apnée du sommeil afin de d’identifier les patients à risque. Cette évaluation doit être faite dans un laboratoire spécialisé dans les troubles du sommeil et supervisé par un médecin (pneumologue). Par la suite, s’il est déterminé que le patient est un bon candidat pour l’utilisation d’une orthèse d’avancée mandibulaire, le choix du professionnel prescrivant et supervisant cet appareil est critique car cela peut être catastrophique si l’appareil dentaire est prescrit par un professionnel ne possédant pas les compétences requises, et ce, même s’il se dit spécialiste dans le traitement du ronflement.

    Des études ont démontré que l’utilisation d’une orthèse d’avancement mandibulaire (OAM) est un excellent choix pour traiter le ronflement. La chronique suivante, publiée par l’Ordre des dentistes du Québec, explique pourquoi le dentiste demeure le meilleur professionnel de la santé pour choisir le type d’appareil approprie, procéder à sa mise en bouche et à son ajustement et faire le suivi auprès des patients. Seul le dentiste a les connaissances nécessaires pour diagnostiquer les maladies dentaires, parodontales et articulaires  qui peuvent affecter un patient considérant un traitement pour le ronflement.

    De plus, il faut réaliser que le ronflement n’est pas aussi banal qu’on peut le croire à première vue et ne représente pas uniquement un problème « social ».

    • Plusieurs ronfleurs ignorent qu’ils ronflent. Il est donc difficile d’évaluer la fréquence de ce trouble respiratoire du sommeil dans la population
    • L’American Academy of Otolaryngology estime que 45% des adultes ronflent occasionnellement et 25% sont des ronfleurs réguliers.
    • >50% des hommes d’âge moyen sont des ronfleurs.
    • 40% des adultes de plus de 40 ans ronflent.
    • Plus de 10% des enfants seraient des ronfleurs réguliers.
    • 60-70% des ronfleurs souffrent aussi d’apnée du sommeil. (2,3)

     

    Le dentiste est le meilleur professionnel pour choisir et superviser l'utilisation d'une orthèse d'avancée mandibulaire pour le traitement du ronflement.

    Pour en savoir plus sur le ronflement et l’apnée du sommeil.


    National Sleep foundation (www.sleepfoundation.org), www.completewellbeing.com – Chest. 1995 May;107(5):1283-8. – Sleep. 1995 Jul;18(6):501-10
    (1) Dr Martin Allen, médecin consultant à l’hôpital universitaire de North Staffordshire, et porte-parole de la British Lung Fondation
    (2) Vumedi webinar ; Identification, Diagnosis and Dental Treatment of Sleep Related Breathing Disorders – Patient Identification, Case Studies by Daniel Tache, August 2013
    (3) Jennum P, Riha RL. Epidemiology of sleep apnoea/hypopnoea syndrome and sleep-disordered breathing. Eur Respir J. 2009 Apr;33(4):907-14.

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (4 votes, moyenne : 3,25 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Prévenez-moi quand de nouveaux commentaires sont ajoutés.